Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a dans son vaste programme d’amélioration du système éducatif et de la Recherche scientifique en Guinée, la création d’un réseau national d’éducation

0

le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a dans son vaste programme d’amélioration du système éducatif et de la Recherche scientifique en Guinée, la création d’un réseau national d’éducation en interconnectant dans un premier temps toutes les institutions d’enseignement supérieur  par un réseau métropolitain (MAN) et dans un deuxième temps, le Réseau d’Education et de Recherche de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (WACREN) dont il est membre depuis 2016. Pour bénéficier des ressources de ce grand réseau africain comme à instar des autres pays membres, la Guinée doit au préalable déployer son propre réseau national d’éducation par le déploiement des infrastructures dans toutes institutions d’enseignement supérieur et dans les centres de recherche.

Créé en 2006, le WACREN a pour mission de construire et d’exploiter une infrastructure réseau de classe mondiale, de développer des services de pointe, de promouvoir la collaboration entre les organismes nationaux, régionaux, internationaux de recherche, de l’éducation, et de renforcer la capacité de la communauté REN.

Les objectifs de WACREN sont : la promotion et la mise en place d’interconnexion entre les réseaux nationaux de recherche et de l’éducation en Afrique occidentale et centrale pour former un réseau régional de recherche et de l’éducation, l’interconnexion de ce réseau avec d’autres réseaux régionaux et continentaux, et la fourniture de services visant à encourager la collaboration entre les institutions de recherches et de l’éducation dans la région ainsi qu’avec leurs pairs des institutions continentales et internationales.

Les institutions d’enseignement supérieur et de recherche scientifique  de Guinée font face entre autres, à des défis liés à la faible circulation de l’information scientifique et technique. Manque de personnel TIC qualifié et déficit important en matière d’infrastructure d’information et de télécommunication, , ainsi que de la bande passante , de services et application réseaux.

C’est dans ce contexte que le Réseau National d’Education et de Recherche de Guinée a été formellement créé, sous la dénomination de « Gn-REN » de l’acronyme anglais qui signifie (Guinea-Research and Education Network), avec l’ambition de fournir un Internet de qualité dans les campus universitaires et centres de recherche, à des conditions accessibles et soutenables.

Le Gn-REN couvrira tous les campus et Centres de Recherche. Son déploiement effectif en guinée permettra aux étudiants et encadreurs des différents campus et centres de recherche un accès rapide aux ressources éducatives et de recherche qui améliora significativement la formation et la recherche.

A cet stade, les cadres du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, la Conférence des Recteurs et Directeurs Généraux (CRDG), la Chambre Représentative de l’Enseignement Supérieur Privé CRESUP, des personnes ressources sont en train d’unir les effort pour la mise en place de ce grand réseau d’éducation afin d’améliorer le système éducatif et facilité la recherche en guinée avec un accès facile aux informations scientifiques et de recherche nationales et continentales.

Leave A Reply

Your email address will not be published.