Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

LE MINISTRE ABDOULAYE YERO BALDE LANCE LE PREMIER CONGRES INTERNATIONAL DE MEDECINE INTERNE A CONAKRY

0

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a présidé dans la matinée de ce mardi, 23 octobre, le lancement du premier Congrès International de médecine interne de Guinée à l’hôtel NOOM.
Organisé conjointement par le Collège africain des Médecins et la nouvelle société guinéenne de médecine interne, ce congrès international a pour but de faire connaitre la médecine interne ; une discipline ignorée par les populations selon les organisateurs.


Deux jours durant, les spécialistes de la santé venus de la sous-région, discuteront autour du thème principal ‘’Problématique de la Prise en Charge des Maladies Auto Immunes en Guinée.’’
Présidant cette rencontre scientifique, le Ministre Abdoulaye Yéro BALDE a tout d’abord souhaité la bienvenue aux éminents chercheurs internationaux et remercie chacun pour sa disponibilité. Ensuite, il a souligné les avantages que tire la Guinée d’une telle rencontre. Il s’agit notamment, de l’opportunité offerte aux enseignants-chercheurs et chercheurs d’échanger avec leurs collègues africains sur les résultats de leurs recherches, mais aussi d’impulser la formation continue et l’enseignement de la Médecine Interne dans notre pays.
En présence de son homologue de la santé, Abdoulaye Yéro BALDE a également rappelé que l’objectif général de la politique de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique pour la période 2015-2020 est de refonder l’enseignement supérieur et de revitaliser la recherche en vue de contribuer à l’émergence politique, économique, sociale et culturelle de la Guinée. C’est pourquoi, le Ministre a tenu à féliciter les organisateurs pour la réussite de cette activité qui pour lui, s’inscrit également dans la même logique qui est de qualifier davantage l’enseignement supérieur, d’encourager les recherches dans les Institutions de formation et des Institutions de Recherche scientifique.


A l’issu de cette rencontre, le Collège africain des Médecins et la nouvelle société guinéenne de médecine interne comptent impulser davantage l’enseignement de la médecine interne dans les universités guinéennes afin de vulgariser davantage le contenu de cette discipline ;
A rappeler que cette rencontre lancée sur une lueur d’espoir, se poursuivra jusqu’à demain, mercredi et sera clôturée par une réunion des organisateurs en vue de pousser les réflexions pour planifier la formation et donner les idées sur comment dynamiser les soins de médecines internes en Guinée.
Le Service Communication et Relations Publiques

Leave A Reply

Your email address will not be published.