Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

La guinee présente 0 kigali à l’occasion de l’ouverture du Next Einstein Forum (nef)

0

Sous la présidence de SEM Paul Kagamé, Président de la République du Rwanda et Président en exercice de l’Union Africaine, s’est ouvert ce jour à Kigali le NEXT EINSTEIN FORUM (NEF) en présence d’une vingtaine de délégations gouvernementales africaines, des Représentants du secteur privé ainsi que des plus grands spécialistes en matière de recherche scientifique et d’innovation.

La République de Guinée était représentée par une forte délégation conduite par Madame Zeinab Camara, Cheffe de Cabinet du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

La Guinée était à l’honneur à ce Forum, trois (3) guinéens figurant parmi les lauréats du NEF 2018. Il s’agit notamment de Dr Abdoulaye Baniré Diallo Professeur et Directeur du laboratoire de bioinformatique de l’université du Québec à Montréal (UQAM), Cofondateur et Directeur scientifique de My Intelligent Machines, M. Mamadou Kaba Directeur du Groupe de recherche sur le microbiome et l’épidémiologie en afrique (AfriMERG) et M. Alpha Kabinet Keita Chercheur postdoctoral, Institut de recherche pour le développement.

Initiée par l’African Institute for Mathematical Sciences (AIMS), en partenariat avec la Fondation Robert Bosch, le NEXT EINSTEIN FORUM (NEF) est une plateforme mondiale qui connecte la science, la société et les politiques en Afrique et dans le reste du monde, avec la science comme levier du développement humain à l’échelle mondiale.

Cette rencontre internationale du NEF 2018 a mobilisé, à Kigali, plus de 1000 intellectuels venus d’ Afrique et du reste du monde en vue de mettre en avant les contributions des scientifiques et des innovateurs africains, discuter de la bonne gouvernance en matière de science, de mise en œuvre de politiques scientifiques, et de l’impact de la recherche scientifique mondiale sur la vie quotidienne.

L’objectif est de mettre en évidence une approche holistique de la science et de la technologie, une approche qui encourage la recherche et le développement de pointe, l’incubation et la commercialisation, en mettant l’accent sur la façon dont la science peut aider à atteindre un développement durable, à réduire la pauvreté et les inégalités.

A cet effet, prenant la parole, Thierry Zomahoun, Fondateur et Président du NEF, a dans son allocution, souligné que l’innovation est un facteur déterminant de la transformation des nations africaines en économies fondées sur la connaissance. Il a en outre indiqué ces trois (3) jours du NEF permettront de célébrer la science et l’apport de l’Afrique pour le développement de la science dans le monde. L’occasion sera également mise à profit pour présenter des personnalités et interagir avec les chercheurs les plus brillants en Afrique et dans le monde à travers la diffusion de leurs résultats de recherche.

Des messages de soutien ont été prononcés par les partenaires notamment de la Vice-Présidente du Conseil de direction de la Fondation Robert Bosch, Uta-Micaela Dûring et le Médecin, Directeur scientifique de Johnson & Johnson, appuyant l’objectif annoncé.

Dans son discours d’ouverture, le Président Paul Kagamé s’est réjouit de la tenue de ce Forum, qui pour lui, consolide un partenariat international et un esprit véritablement panafricain à la mission de construire un avenir africain fondé sur la connaissance.

Avant de déclarer ouvert le NEF 2018, SEM Paul Kagamé a martelé que pour mettre fin à l’extrême pauvreté en Afrique, il faut nécessairement un appui conséquent à la science et l’innovation, reliées par la recherche.

Plusieurs panels ont été animés par de nombreux participants. Des échanges de haut niveaux su la science, l’innovation et la recherche scientifique en Afrique et dans le monde.
Madame la cheffe de la délégation guinéenne, Zeinab Camara, a pris part à la réunion interministérielle, où ont été exposées tour à tour les différentes stratégies nationales en matière de recherche et d’innovation.

Cette rencontre interministérielle a exploré les voies et moyens permettant de mettre en place un fonds de financement panafricain de l’innovation.

Au nom du Ministre A. Yéro Baldé, Mme Camara s’est réjouie de cette initiative et a annoncé la disponibilité et tout le soutien du Ministère guinéen à s’associer à un projet aussi important qu’est l’innovation. Poursuivant, elle a exprimé le souhait de voir toutes les contributions issues de cette réunion interministérielle mises en œuvre au niveau continental. Que ces annonces ne soient pas seulement des promesses mais des actions bénéfiques pour toutes les populations surtout pour la jeunesse africaine.

Tous les lauréats du NEF 2018, y compris nos trois (3) compatriotes recevront leurs prix,lors d’une cérémonie solennelle, en présence de leurs Excellences Paul Kagamé et Macky Sall du Sénégal.

 

Le Service Communication et Relations Publiques/MESRS

Leave A Reply

Your email address will not be published.